AccueilLiens utilesInformations généralesAtelier de lancement et de sensibilisation de l’enquête pilote sur le Commerce International des Services Niamey, le 21 Novembre 2017

Informations Générales

Dans son mot de bienvenu, Monsieur DAOUDA MOUSSA, Secrétaire Général Adjoint de la CCIN a indiqué que « la définition et de la mise en place des politiques économiques sur les échanges internationaux des biens et services requièrent indispensablement des données statistiques fiables ». Pour ce faire, la mise en place d’un dispositif qui permettra de collecter, de traiter, de produire et d’analyser les données sur les échanges du commerce international des services est essentielle.

 

A cet égard, il a été soulevé que la réussite de ce dispositif dépendra de la qualité des données que les entreprises présentes au cours de l’atelier fourniront à l’INS.

 

A cet égard, le Secrétaire Général Adjoint a exhorté les entreprises et opérateurs présents à coopérer en vue du succès de l’enquête pilote en remplissant correctement, et dans les délais indiqués, les questionnaires qui leur seront soumis.

 

Aussi, il a terminé son intervention en rappelant que les enquêtes de ce genre ont pour seul objectif la mise en place d'une base des données fiables sur le commerce international des services. Il y va de l’intérêt du pays et de tous, de collaborer pour l'obtention des données statistiques fiables pouvant permettre l’atteinte de l’objectif.

 

En prenant la parole à son tour, Monsieur SANI OUMAROU, Représentant le Directeur Général de la Statiques a situé les objectifs et les résultats attendus de l’enquête pilote, avant de déclarer ouverts les travaux dudit atelier.

 

Il faut noter que cet atelier entre dans le cadre de la définition et de la mise en place des politiques économiques, tant auniveau des États membres, que de l’UEMOA, il est indispensable de disposer des statistiques surles échanges internationaux des biens et services.

 

Si le cadre des échanges de marchandises connaît une avancée significative, celui des services reste à améliorer dans l’espace UEMOA et à rendre conforme à la norme internationale. En outre, dans la perspective de la mise en œuvre de l’agenda de l’OMC et de la signature de l’accord de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne, il est impérieux que l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) puisse disposer d’une méthodologie basée sur ces normes et standards internationaux pour quantifier ses échanges de services.

 

Pour y parvenir, la Commission de l’UEMOA souhaite mettre en place un dispositif de collecte, de traitement, de production et de diffusion des statistiques du commerce international des services dans les États membres de l’UEMOA. Le fonctionnement de ce dispositif se fera au moyen d’un cadre réglementaire et d’une méthodologie conforme aux normes et standards internationaux. C’est dans ce cadre qu’une convention a été signée, d’une part, entre la Commission de l’UEMOA et la CNUCED et d’autre part entre la CNUCED et les INS des pays membres de l’UEMOA dont le Niger.

 

Pour quantifier les échanges commerciaux des services et perpétuer la collecte, le traitement, la production et l’analyse de ces données, la Commission de l’UEMOA se propose de doter les États membres d’un mécanisme d’enquêtes permanentes sur les échanges du commerce international des services.

 

Ce mécanisme permettra, entre autres, de disposer et de consolider la base de données des statistiques du commerce international des services qui répondent aux besoins des États membres pour, d’une part, analyser la dynamique de leurs économies et d’autre part, négocier avec leurs partenaires et développer le secteur des services.

 

La première (1ère) étape de l’opération de mise en place de ce mécanisme consistera à réaliser une enquête pilote dans chaque État membre, auprès des structures formelles opérant dans les secteurs du transport (les agences de voyage incluses), de la construction et de la télécommunication-informatique-information.

 

C’est optique que cet atelier a été initié par l’INS afin de procéder au lancement et de sensibiliser et informer les chefs d’entreprise et les opérateurs économiques autour de cet « enquête pilote sur le commerce international des services ».

 

L’objectif de cet atelier est de contribuer au bon déroulement des activités de lancement de l’enquête pilote sur le commerce international des services. 

 

Il s’agit, spécifiquement :

 

  • de porter à la connaissance des chefs d’entreprises et des opérateurs économiques les principaux objectifs et les résultats attendus de l’enquête pilote et les sensibiliser ;
  • de présenter et passer en revue succinctement le questionnaire qui sera administré par les agents enquêteurs au cours de l’opération de collecte des données ;
  • et enfin de lancer l’enquête pilote;

    Au terme de l’atelier, les résultats suivants étaient attendus :

    • les chefs d’entreprise et les opérateurs économiques sont sensibilisés sur les objectifs et les résultats attendus de l’enquête pilote sur le commerce international des services;
    • le questionnaire pour l’opération de collecte des données est présenté et passé en revue ;
    • l’enquête pilote est lancée.

    Etaient présents à cet atelier, outre les cadres de l’INS, des responsables de la Chambre du Commerce et de l’Industrie du Niger (CCIN), un (1) représentant du Ministère des Transports, un (1) représentant de la BCEAO et des représentants des entreprises et des opérateurs économiques. (La liste de présence est mise en annexe).

    A la suite de l’ouverture des travaux et conformément au programme, un bureau de séance a été mis en place, et composé comme suit :

    • Président : ZABAYE Maman Sani, Directeur de l’Information, de la Communication et des Relations Institutionnelles/CCIN ;
    • Rapporteurs :
      • Issaka AMADOU MAMANE, Chef de Division des Statistiques et Etudes Economiques/INS ;
      • Abdou MAHAMANE, Directeur des Statistiques/Ministère des Transports.

    En prenant la parole, le président de séance a tout d’abord rappeler les objectifs visés par l’organisation de cet atelier avant de demander aux participants de formulées des observations objectives à la suite des présentations qui seront faites par des techniciens de l’INS.

    Il a ensuite demandé aux techniciens de procéder aux présentations. C’est ainsi que deux (2) présentations ont été faites à l’issue desquelles de questions ont été posées par les participants et des réponses appropriées ont été apportées à toutes ses questions.

 

 

 

CCIN

 Siège National de la CCIN
168, Place de la concertation
BP 209 Niamey
Tél : (227) 20732210
Fax: (227) 20734668
Email :  This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

 

 

Centre de Gestion Agréé

JSN Dome template designed by JoomlaShine.com